Présence de résidus d’oxyde d’éthylène

Publié par Katrien Beullens – Directeur – Dienst Transformatie en Distributie van Levensmiddelen
Relayé par Albert Denoncin, Président de la Fédération francophone

L’AFSCA a été informée de la présence de résidus d’oxyde d’éthylène dans plusieurs lots de graines de sésame importés d’Inde à une teneur supérieure à la limite maximale en résidu (LMR) fixée dans la législation européenne.

L’oxyde d’éthylène ou oxiane (ETO) est une substance gazeuse couramment utilisée dans l’industrie chimique ainsi que pour certaines méthodes de désinfection en tant que biocide. Cette substance n’est pas autorisée dans l’Union Européenne en tant que produit phytopharmaceutique. La législation européenne (Règlement (CE) N°396/2005) fixe une limite maximale en résidu (LMR) de 0,05 mg/kg dans les graines de sésame pour cette substance (définition de résidu : oxyde d’éthylène et son produit de dégradation 2-chloro-éthanol exprimé en oxyde d’éthylène). Les graines de sésame qui ne respectent pas cette LMR ne peuvent pas être mises sur le marché ni utilisées.

Les résultats d’analyse des lots de graines de sésame provenant d’Inde indiquent la présence de résidus d’oxyde d’éthylène à des teneurs supérieures à la LMR de 0,05 mg/kg et allant jusque 86,1 mg/kg.

L’oxyde d’éthylène est classé comme mutagène (catégorie 1B) et cancérigène (catégorie 1B) par le Règlement (CE) N°1272/2008. Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé, l’oxyde d’éthylène est un cancérigène (groupe 1) https://monographs.iarc.fr/agents-classified-by-the-iarc/.

L’évaluation de risque indique un risque chronique potentiel (effet néfaste pour la santé à long terme) pour les personnes qui consommeraient ces graines de sésame en grande quantité quotidiennement et à long terme.  Cette évaluation des risques prend en compte les données toxicologiques de l’oxyde d’éthylène, les données de consommation des produits dans lesquels les graines de sésame ont été utilisées (principalement pain et préparations pour la boulangerie) et le pourcentage de graines de sésame présentes dans ces produits.

Plusieurs retraits et rappels de produits à base de graines de sésame contaminées ont été effectués (http://www.favv-afsca.fgov.be/consommateurs/).

L’AFSCA attire votre attention sur les possibles non-conformités aux LMR des graines de sésame importées d’Inde. Nous vous demandons de bien vouloir informer vos Membres de cette problématique et de leur conseiller d’effectuer, dans le cadre de leur autocontrôle, les analyses nécessaires afin de s’assurer que les produits mis sur le marché sont conformes à la législation

SHARE IT: